Time to Detox

Moins drastique que le jeûne, la cure détox est une alternative douce qui permet de libérer le corps de ses toxines, d’améliorer votre santé, mais aussi vos facultés de concentration, de mémorisation, et d’un point de vue esthétique, d’embellir et de rafraîchir votre teint. Alors pourquoi s’en priver ?

J’ADOPTE QUELQUES RÈGLES DE BASE

 Je me lance en douceur !

Pour bien vivre la détox, il faut éviter les transitions brutales. Alors on prépare le terrain une semaine à l’avance : petit à petit, on réduit les aliments gras ou sucrés, les plats en sauce, les charcuteries, les pâtisseries, les viennoiseries, les sodas, ainsi que les boissons alcoolisées. Et déjà, le corps se sent naturellement plus léger.

Mâcher sans stresser !

C’est d’autant plus facile quand on fait une détox puisque chaque menu, ou presque, commence par des crudités qu’il est nécessaire de croquer, mâcher… pour bien digérer. On a d’ailleurs tout intérêt à ne pas speeder si on veut éviter les ballonnements ! L’idéal, c’est que cela devienne une habitude à garder pour la suite. Car savourer chaque bouchée et prendre ses repas tranquillement permet de bien ressentir le rassasiement et de ne pas manger au-delà de ses besoins. Bref d’éviter de surcharger l’organisme en calories inutiles…

Je me bouge !

Bouger régulièrement permet de minimiser l’inflammation induite par des aliments trop gras ou trop sucrés. Le rythme idéal ? 3 h de sport par semaine. Mais 1 ou 2 h c’est déjà bien en optant pour une activité qui nous fait plaisir !

Zéro alcool !

Sitôt consommé, l’alcool est orienté vers le foie pour y être dégradé. Or, comme c’est le principal organe chargé de la détoxication (il traite tous les composés potentiellement toxiques comme les résidus de médicaments ou de pesticides), autant s’abstenir de le solliciter inutilement.

Le bonus des eaux minérales !

Fortement minéralisées, Contrex, Courmayeur, Hépar boostent l’élimination rénale tout en apportant du calcium ou du magnésium. On commence par 1,5 litre par jour les 5 premiers jours, puis on alterne avec des eaux peu minéralisées : Evian, Mont Roucous, Volvic ou des eaux de source. De toute façon, on boit 1,5 à 2 l d’eau par jour. Tout compte : infusions, cafés, thés, jus de fruits ou de légumes.

Du thé vert triple action !

Il stimule les reins en douceur. Riche en catéchines anti-oxydantes, il contribue à la neutralisation des radicaux libres toxiques. Mais, on n’en boit pas plus de 3 tasses par jour pour ne pas devenir une pile électrique car il contient de la théine excitante !

Vous avez maintenant les règles essentielles pour débuter une cure détox! A vous de jouer..

Le citron, cet allié méconnu de la beauté
Massage du visage : les bienfaits pour rester jeune