Shampoing sec, le nouvel ami de vos cheveux

De plus en plus de femmes raffolent ces derniers temps du shampoing sec. Devenu un incontournable dans les salles de bain, ce produit  est réputé pour ses nombreux bienfaits. Mais, pour tirer profit de ces derniers, il est indispensable d’utiliser ce shampoing comme il se doit.

Shampoing sec : de quel produit  capillaire s’agit-il ?

Vous n’avez pas le temps de faire un bon shampoing ? Désormais, vous pourrez prendre soin de votre chevelure en deux temps trois mouvements grâce au shampoing sec. Ce dernier se présente sous la forme d’un spray à vaporiser au niveau de la racine des cheveux afin de les booster. Pour sa fabrication, on utilise généralement du riz, du maïs ou de l’avoine. Il vise principalement à neutraliser l’excès de sébum qui donne à la chevelure son aspect gras. Si autrefois, seuls les grands voyageurs avaient recours à ce type de shampoing pour se faciliter la vie lors de leurs périples, désormais, c’est devenu un produit courant. Tout le monde l’utilise. Vous pouvez aussi avoir recours au shampoing sec entre deux shampoings classiques, afin de les espacer.

Shampoing sec : l’allié des cheveux fins

Le shampoing sec est particulièrement prisé des personnes ayant une chevelure fine. Il permet en effet à celle-ci d’avoir plus de volume. L’usage de ce type de shampoing favorise aussi le coiffage. Peu importe la coiffure que l’on souhaite arborer, on peut l’utiliser en guise de produit coiffant.  Sur les cheveux colorés, il importe de miser sur un shampoing sec coloré. Les personnes aux cheveux grasses pourront tirer profit de ce shampoing en y ayant recours une dizaine de minutes avant de se laver les cheveux. Pour éliminer une grande quantité de sébum, on recommande de se brosser les cheveux avant de les rincer. N’oubliez pas qu’un shampoing sec ne pourra jamais remplacer totalement un vrai shampoing. Ayez toujours recours à vos soins capillaires habituels pour garder votre chevelure en parfaite santé.

Comment bien utiliser un shampoing sec ?

Pour obtenir les résultats désirés, le shampoing sec doit être convenablement utilisé. Vous devez notamment respecter une certaine distance, soit une dizaine de centimètre au moins,  lorsque vous le vaporisez sur votre chevelure, en insistant sur les zones grasses. Pour un résultat naturel, contentez-vous d’une petite dose de shampoing sec. Laissez reposer quelques minutes pour permettre à l’excès de sébum d’être parfaitement absorbé avant d’enlever les résidus avec une serviette. Effectuez les mêmes gestes que lorsque vous vous séchez les cheveux après un shampoing classique.

Le citron, cet allié méconnu de la beauté
Massage du visage : les bienfaits pour rester jeune